voyage-Sur-la-route-avec-Jean-Francois

voyage-Sur-la-route-avec-Jean-Francois

Les Petites Choses. Ballade en Bretage - Week-end - Yourte Mongole à Clohars-Carnoët

 

 

 

Premier jour du premier week-end avec Jean-François, et cela grâce à des collègues de travail qui mon offert en cadeau  un séjour en yourte Mongole en Bretagne. Je recommande particulièrement ce camping à la ferme avec un propriétaire attentif au bien-être de ces hôtes. http://www.pour-les-vacances.com/site-9309/

 

Le trajet s'est effectué en voiture mais accompagné de beaucoup de Marche ! Il n'y aura pas trop de détails sur ce premier séjour, car celui-ci date un peu.

 

WP_20160508_045.jpg

 

Fleur vu sur le GR34

 

Une nuit, très certainement, pour moi tout se passe la nuit : Je me suis posée cette question, comment profiter des petites choses, alors que notre vie est faite de choses très ordinaires ?


Je m’assois et j'écoute le silence. Rien que cela était une richesse pour moi. Comme pleurer devant un paysage où seule la trace de l’existence de l’univers apparaît.

 

Tout est richesse, comme apprécier l'odeur de la pluie sur la pelouse verte devant la fenêtre de la salle à manger et voir nos petits arbustes passer du brun au rose au vert. Comme passer du temps à vouloir faire pousser une vielle tige de menthe qui allait finir à la poubelle d'un supermarché. Comme plonger la tête dans les poubelles de l’immeuble afin de récupérer quelques petits bouchons. Comme passer un quart d’heure à tenter d’attraper l’araignée du coin de la salle de bain afin de la remettre à l’air libre.

J'ai mis du temps à être initiée à la valeur des petites choses, celles qui semblent ne pas en avoir, au réel prix qu’elles ont lorsqu’elles sont faites avec fidélité et amour. Cette découverte que j'ai faite,  je l'ai parcouru à travers des peines et des joies, des moments fastes et d’autres, bien trop rigoureux, où le cœur se pince tant il ne supporte pas la douleur de la blessure qui ne se soigne pas.

 

 
J’ai également saisi combien il pouvait être facile de se laisser enliser par les événements ordinaires et le banal de la vie quotidienne.

Chaque petite chose, dans mon cœur se transforme et créait en moi un sentiment que je refuse de perdre : le pouvoir de l’émerveillement, la crédulité naïve. 

C'est comme si, à travers ces minuscules détails de la vie, j'arrivais à comprendre ce qu'était la grandeur de la nature. L'amour intense au fond de mon cœur se mélange avant une grande peur de cette majesté. Nous sommes dans un monde ou la majorité semble croire que le changement passe par de grand projet, moi je suis de celles qui pensent que le meilleur moyen d'aimer passe par les petits gestes.

C'est à travers ces petites choses du quotidien que je veux partager mon regard sur le monde.

 

 

 



31/07/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres